Catégories
blog Non classé

Neuromarketing VS Hypnomarketing: Le meilleur pour influencer l’inconscient

Neuromarketing, Hypnomarketing ? Qu’est-ce que c’est, le plus efficace et lequel choisir. Neuro quoi et Hypnotruc ? C’est difficile de s’y retrouver ! Apprenez tout ce qu’il y faut savoir sur les deux et surtout comment choisir dans lequel se lancer !

  1. Neuromarketing définition
  2. Hypnomarketing définition
  3. Lequel génère le plus de résultats ?

1. Qu’est-ce que le Neuromarketing ?

Le Neuromarketing consiste à utiliser des méthodes, des raccourcis mentaux, permettant à faciliter la compréhension d’une offre et mobiliser l’attention de quelqu’un sur celle-ci.

La première chose à savoir en Neuromarketing c’est que le cerveau est un FAIGNANT ! En effet, sa fonction primaire est d’assurer notre survie et lorsqu’on lui demande de se concentrer, de travailler pour comprendre et faire quelque chose, il doit consommer de l’énergie. Chez les êtres humains la seule façon d’avoir de l’énergie c’est de manger, donc pour le cerveau, l’énergie consommée par la concentration est au détriment de sa survie.

Dans une société moderne, le problème du manque de nourriture n’est plus vraiment le même qu’au temps des hommes des cavernes, mais ce réflexe inconscient est belle et bien présent de nos jours et affecte toutes nos actions au quotidien sans vraiment s’en rendre compte.

Le rôle du Neuromarketing est donc de simplifier, agir sur le cerveau pour rendre une information facilement compréhensible et réduire l’effort cognitif.

Dans le cas de la commercialisation d’un produit c’est de mettre en évidence les principaux atouts d’un produit tout rendant très clair pourquoi il faut se le procurer.

Nous rentrerons dans les détails des méthodes et outils permettant d’y parvenir dans d’autres articles, mais de nos jours,  on ne peut pas vraiment faire de marketing performant sans connaitre les bases du Neuromarketing

2. Qu’est ce que l’Hypnomarketing ?

L’HypnoMarketing consiste à inclure les motivations inconscientes d’une cible donnée dans la commercialisation et/ou le développement d’un produit/service.

Une motivation inconsciente est la raison intime (qu’on ne dira à personne) qui va nous influencer, nous pousser à prendre une décision. Lorsque nous sommes face à un choix, une situation, notre inconscient nous influence en fonction de nos expériences passées. Le but est donc de découvrir cette expérience pour un échantillon de cette audience, et adapter la communication/le développement d’un produit/service. Ce qui permet ensuite d’influencer les émotions, la perception d’un message et d’un produit.

Par exemple, La santé est associée au mouvement, c’est ce que l’on retrouve dans tous témoignages.  Depuis que nous sommes jeunes, lorsque nous sommes malades, nous devons rester chez nous comme « immobile », si on se casse quelque chose, là encore nous sommes limités dans nos mouvements. Et lors d’une maladie ou accident plus grave, nous somme à l’hôpital coincé dans une chambre dans un lit.

Toutes ces expériences, constituent un véritable apprentissage  pour notre cerveau, qui va vouloir éviter ce manque de mouvement, ouvrant la voie à toutes les sociétés du milieu de la santé ou celles qui veulent rattacher leur image à un sentiment de fiabilité pour adapter leur message à cette notion mouvement et montrer leur produits et services comme des solutions pour éviter l’immobilité.

3. Lequel génère le plus de résultats ?

En lisant les définitions de l’hypno-marketing et du neuromarketing, on se rend compte que ce dernier joue avec le mécanisme du cerveau pour rendre un message plus clair, stimuler l’attention et facile à interprété. Alors que l’hypnomarketing permet de répondre directement aux objections de l’inconscient pour rendre un produit/service presque irrésistible.

Donc lequel des deux est le plus efficace, permet de générer le plus de résultats ?

Le neuromarketing est là pour réparer, améliorer la portée d’un message, mais il ne permet pas d’avoir une approche différentielle change pas la façon dont est perçu ce qui est vendu.

De plus, en menant une étude d’hypnomarketing, on va pouvoir changer notre offre, innover, adapter des pratiques, des services complémentaires qui existe dans d’autres secteurs pour se différencier, répondre à un besoin pour lequel les clients n’auront personne d’autre que vous pour y répondre.

Vous pouvez donc fixer les règles du jeu.

Pour conclure sur ce point, l’hypnomarketing coûte en générale plus cher que le neuromarketing, mais le retour sur investissement est beaucoup plus important avec l’hypnomarketing.

Pour un comparatif et état des lieux de la solution la plus adaptée à vos besoins, vous êtes invité à remplir le formulaire de contact.

Prendre contact

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *